Des lendemains hybrides Épisode 1

6

Première partie d’une série de web-documentaires, proposés au sein de BRAIN e-NOVATION, où se rencontrent les neurosciences, la haute technologie, les sciences humaines et les arts, elle vous invite à une réflexion théorico-clinique animée destinée aussi bien aux professionnels, aux étudiants, qu’aux usagers.

Premier mouvement : un toucher à la lisère des mondes

Mais commençons tout d’abord par un type de médiation numérique bien connu : Le jeu vidéo.

Cas clinique en thérapie par le numérique… Première animation d’un ensemble dédié aux nouvelles médiations interactives et immersives en devenir. Quelle relation entre patient, thérapeute et machine ?

Bon visionnage et à bientôt pour la suite.

Laurent Bonnotte

Laurent Bonnotte

Pratiquant les arts visuels depuis plusieurs années (courts-métrages et installations transmédia avec Sacrebleu Productions et Khiasma), il est aussi psychomotricien en institut d'éducation motrice et chargé de cours au sein de l'Institut de Formation en Psychomotricité Pitié-Salpêtrière. C'est ainsi qu'il oriente l'ensemble de ses compétences dans ce projet de web-documentaires animés à l'orée des sciences de la vie et des arts.
Laurent Bonnotte

Les derniers articles par Laurent Bonnotte (tout voir)

6 commentaires

  1. Catherine Potel baranes on

    Laurent

    je trouve ce petit extrait formidablement intéressant.
    Bravo encore de travailler pour demain.

  2. jean-marie verthui on

    bravo pour cette web série, film très intéressant qui a le mérite d’être très pédagogue et d’expliquer beaucoup de choses

  3. Tout d’abord, je vous remercie beaucoup, mais je dois quelques observations, si il y avait de la musique calme et être allé mieux.
    Bravo encore de travailler pour demain Laurent Bonnott

  4. Alors la thérapie par les jeux-vidéos, moi je suis ultra pour: j’ai déjà eu l’occasion de voir les effets sur 3 enfants turbulents, et les résultats sont spectaculaires: ils communiquent mieux autour d’un objectif commun, ils sont plus calmes, plus raisonnables.
    Merci pour l’article!

Laisser un commentaire