Et si on créait un jeu vidéo pour stimuler notre cerveau et combattre son déclin ?

2

Le 19 Février 2015, les 7 Doctorants de l’équipe CoBTEK de l’Université de Nice ont présenté leur thèse en 180 secondes.

Certains de ces doctorants travaillent avec le Groupe GENIOUS sur la création de  serious games thérapeutiques à destination des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. C’est notamment le cas de Gregory BEN SADOUN, dont les travaux de thèse ciblent « Utilisabilité des jeux vidéo sérieux avec activités physiques et cognitives, dans le vieillissement normal, la Maladie d’Alzheimer et les pathologies associées ».

Je vous propose de découvrir un petit résumé de son travail dans la vidéo ci-dessous.

De nombreuses autres vidéos sont à voir sur le site de l’association Innovation Pour la Maladie d’Alzheimer.

Clément Kolodziejczak
Me suivre

Clément Kolodziejczak

Passionné par les jeux vidéo, la communication et les tendances liées aux médias et aux nouvelles technologies, je m'intéresse à l'apport des serious games dans les stratégies d'entreprise et le domaine de la santé.
Clément Kolodziejczak
Me suivre

2 commentaires

  1. Ca au moins ca fait tomber les idées recues ! Merci pour l’info. J’aurais des arguments pour contrer les anti-jeux videos.
    bonne continuation

Laisser un commentaire