Happyneuron, l’entraînement cérébral pour les seniors

0

Les serious games en santé connaissent un certain succès auprès des seniors. Ludiques et efficaces, ils permettent d’entretenir la mémoire tout en s’amusant.

Faire face au vieillissement de la population

Le Groupe SBT (Scientific Brain Training) est une société lyonnaise créée en 2000 et spécialisée dans les services ludiques ayant pour objectif de prévenir le déclin cognitif chez les seniors. À sa tête se trouvent le neurologue Bernard Croisile, chef du service Alzheimer de l’hôpital de Lyon, Franck Tarpin-Bernard, Directeur Général et Professeur d’Informatique à l’Université de Grenoble et Michel Noir, ancien maire de Lyon.

Le trio a rapidement décelé les problèmes cognitifs liés à l’âge. Il s’agit également d’une problématique importante pour les pays industrialisés qui doivent faire face au vieillissement de la population. Ils ont ainsi créé Happyneuron, un serious game d’entraînement cérébral disponible  sur internet.

photo-senior-tablette

Mini-jeux et programme personnalisé

Grâce à plusieurs mini-jeux, le programme Happyneuron permet de stimuler la mémoire des mots, l’attention visuelle, le raisonnement ou la mémoire. Ces petits serious games ont été mis au point avec des équipes hospitalo-universitaires en France et à l’international. L’ensemble des mini-jeux permettent aux utilisateurs d’améliorer leur mémoire, leur concentration, de réagir rapidement, de réfléchir efficacement de booster leur confiance en eux afin de « maintenir son capital cérébral, d’être plus à l’aise dans son quotidien et d’avoir une meilleure estime de soi ». Les résultats sont analysés et l’utilisateur peut alors suivre sa progression.

Pour profiter de l’ensemble des jeux et disposer d’un programme d’entraînement sur-mesure, le joueur devra débourser entre 5 et 10 euros par mois.

Pour en savoir plus, je vous invite à visiter le site du programme Happyneuron.

Clément Kolodziejczak
Me suivre

Clément Kolodziejczak

Passionné par les jeux vidéo, la communication et les tendances liées aux médias et aux nouvelles technologies, je m'intéresse à l'apport des serious games dans les stratégies d'entreprise et le domaine de la santé.
Clément Kolodziejczak
Me suivre

Laisser un commentaire