Imedipac et Imedicup, deux objets connectés au service de la santé

0

Selon l’OMS, « résoudre le problème de la non-observance thérapeutique serait plus efficace que l’avènement de n’importe quel progrès médical ». La société française Medissimo œuvre à l’amélioration de l’usage du médicament en proposant des piluliers technologiques en traçabilité totale du circuit du médicament.

Imedipac, le pilulier connecté

Récompensé par le prix de l’innovation CES 2014 dans la catégorie Health and Fitness, Imedipac améliore l’observance thérapeutique, notamment pour les patients chroniques jusqu’à 98% dès le 1er mois.

Le pilulier connecté Imedipac est un pilulier 7 jours contenant 28 alvéoles. Les recharges de l’imedipac sont préparées par le pharmacien. Chaque alvéole contient la dose de médicaments pour un moment de prise. Il suffit d’insérer toute les semaines la nouvelle recharge sécurisée dans le boitier connecté imedipac. Lors de l’insertion, la recharge est identifiée par sa puce NFC afin de garantir la concordance entre l’utilisateur, la recharge, la semaine et l’imedipac.

La plateforme e-santé Medissimo envoie le plan de prise qui est mémorisé par l’imedipac. Au moment défini, le compartiment à percer s’éclaire et l’imedipac émet un son. L’éclairage perdure tout au long de la période de prise. Le patient ou les tiers de confiance sont avertis (selon le paramétrage effectué) par un sms ou un message vocal sur les actions suivantes : bonne prise, erreur de prise ou non prise. Sur l’application mobile, le patient ou le tiers de confiance accède à l’historique de son traitement.

Imedipac améliore l’observance et évite les surconsommations et les gaspillages. Le pilulier connecté de Medissimo a pour ambition de contribuer aux politiques individualisées de prévention et de maintien à domicile. La transmission des données est assurée de façon fiable et sécurisée en GPRS dans le monde entier par Bouygues Telecom.

Imedicup, la coupelle à médicament connectée

Ce dispositif de la vie courante a été conçu pour ultra-sécuriser la prise médicamenteuse des 280 millions de malvoyants dans le monde, afin de les guider vers le bon compartiment du pilulier, pour leur éviter les erreurs médicamenteuses et prolonger leur autonomie à domicile.

Le pharmacien saisit les données de traitement du patient lors de la préparation de son pilulier medipac. L’imedicup se synchronise avec l’appli-mobile Medissimo depuis un smartphone ou une tablette, afin de récupérer les données de traitement du pilulier. L’application alerte le patient de l’heure d’une prise de médicament et l’imedicup émet un signal sonore. Grâce à sa caméra embarquée et aux QR Code imprimés sur chaque compartiment du pilulier, l’imedicup guide l’utilisateur grâce à des signaux sonores et vibratoires.

Lorsque le bon compartiment est détecté et percé, l’information est transmise en Bluetooth. L’appli-mobile permet aussi de géo-localiser l’imedicup en le faisant sonner pour le retrouver. L’imedicup a été conçu pour être stable sur une surface plane et pour tenir naturellement dans la main. Elle est dotée d’une bague rétractable protégeant le système d’aide à la découpe du compartiment, elle est de forme douce et évasée afin de sécuriser et de faciliter la mise en bouche des médicaments. Le dispositif fonctionne sur batterie et se recharge par induction. Autonome, l’imedicup est doté de mémoire et stocke un mois de données de traitement de façon autonome, jusqu’à une nouvelle synchronisation avec un smartphone ou une tablette.

Caroline Blochet, fondatrice et Présidente de Medissimo, est convaincue que les nouvelles technologies peuvent apporter beaucoup à la santé : « La technologie contribue au bon usage des médicaments, elle simplifie et elle sécurise la vie des patients. Avec imedipac et imedicup, Medissimo réinvente la qualité de la prise médicamenteuse jusqu’à la mise en bouche, pour 280 millions de malvoyants et près d’un milliard de personnes poly-médicamentées dans le monde».

Pour découvrir tous les produits de Medissimo, je vous invite à visiter leur site web.

Clément Kolodziejczak
Me suivre

Clément Kolodziejczak

Passionné par les jeux vidéo, la communication et les tendances liées aux médias et aux nouvelles technologies, je m'intéresse à l'apport des serious games dans les stratégies d'entreprise et le domaine de la santé.
Clément Kolodziejczak
Me suivre

Laisser un commentaire