La réalité virtuelle : Une Rééducation validée pour les patients atteints d’AVC

2

Un accident vasculaire cérébral est un événement qui affecte les vaisseaux du cerveau. Il se produit lors d’un arrêt de la circulation sanguine à l’intérieur du cerveau. En France, on dénombre chaque année plus de 140 000 nouveaux cas d’AVC, soit un toutes les quatre minutes. L’AVC représente la première cause de handicap physique acquis chez l’adulte, la deuxième cause de démence (après la maladie d’Alzheimer) et la deuxième cause de mortalité avec 20% des personnes qui décèdent dans l’année suivant l’AVC (Inserm,2019).

Dans le parcours de soin du patient après l’AVC, plusieurs pistes existent pour sa prise en charge avec comme objectifs de trouver des solutions aux problèmes des patients dans leurs activités au quotidien ; des problèmes d’écriture, de marche et des problèmes de conduite. La réalité virtuelle, ainsi que les jeux vidéo thérapeutiques sont de plus en plus présents.

C’est en 2011 que les premiers travaux de jeux vidéo thérapeutiques ont vu le jour avec le projet MoJOS (Moteur de Jeux Orienté Santé), porté par GENIOUS Healthcare. Ce projet avait comme objectif de créer un middleware dédié à la conception et la génération de jeux vidéo thérapeutiques dans le domaine de la santé et d’apporter la preuve médicale que le jeu sérieux est utile et efficace dans une démarche thérapeutique, c’est ce qu’on appelle aujourd’hui les « Digital Therapeutics (DTx) ».

Illustration Projet MoJOS

Ce projet MoJOS était structuré en 2 étapes :

– Création d’un moteur de jeux orienté santé, doté d’un Gameplay auto-adaptatif (agents artificiels intelligents) selon les capacités de l’apprenant-joueur-patient.

– Démonstration que le moteur est utile en apportant la preuve médicale d’efficacité d’un jeu pour la rééducation fonctionnelle de patients atteints de déficiences motrices liées à des accidents vasculaires cérébraux (PHRC Margaut) porté par le Professeur Isabelle LAFFONT du CHU de Montpellier.

Les résultats du PHRC viennent d’être publiés il y a quelques jours. Peu de méthodes de rééducation ont prouvé leur efficacité pour augmenter la récupération sensori-motrice et / ou la fonction du membre supérieur (Upper Limb) après un AVC. Les jeux vidéo (VG) sont des outils prometteurs dans cette indication. Trois points importants à retenir.

  • Les jeux vidéo ne sont pas supérieurs à la rééducation conventionnelle du membre supérieur en cas d’accident vasculaire cérébral subaigu.
  • Les jeux vidéo agissent comme une thérapie supplémentaire augmentant la quantité de rééducation après un AVC.
  • La rééducation des jeux vidéo pourrait être plus efficace lorsqu’elle est commencée avant 30 jours après un AVC.

Image du jeu Voracy Fish

En parallèle du projet MoJOS d’autres acteurs dans le monde travaillent la même thématique et abordent une structuration importante dans le domaine. MindMaze SA réalise une levée de fonds de 100 M$ en 2016 pour lancer le développement du MindMotionPRO et du MindMotionGO ainsi que d’autres produits de réalité virtuelle (VR) pour applications médicales afin de stimuler la récupération neurale, la rééducation fonctionnelle et la réadaptation.

MindMaze développe une plateforme pour construire des interfaces homme-machine intuitives combinant la réalité virtuelle, l’infographie, l’imagerie cérébrale et les neurosciences.

MindMotion Pro

Avec le MindMotionPRO et le MindMotionGO, Mindmaze propose aux patients des programmes de rééducation attrayants et motivants en réalité virtuelle qui les aident à atteindre leurs objectifs de rétablissement, leur permettant ainsi de suivre un programme d’exercices personnalisé prescrit par un professionnel de santé. Ils favorisent la capacité des cliniciens à concevoir et à personnaliser la dose et les modalités d’une gamme de traitements et offre aux centres ou services de réhabilitation la possibilité d’optimiser la prestation de traitements de réadaptation.

En 2019, les grands esprits se rencontrent et bien logiquement les deux sociétés Genious Healthcare et MindMaze SA s’allient avec comme feuille de route le développement et l’amélioration de leurs savoir-faire technologiques, scientifiques, cliniques et règlementaires nécessaires pour une commercialisation en France, en Europe et à l’international.

Logos des sociétés MindMaze/Genious Healthcare

*Article écrit en collaboration avec Lucie Bertholier et Kévin Gutierrez

 

Pierre Foulon

Pierre Foulon

Je dirige GENIOUS Healthcare et le laboratoire de recherche e-santé BRAIN e-NOVATION, 1er laboratoire commun de recherche en e-santé, lauréat de l'ANR LabCom 2013 en partenariat avec l'ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière). Je suis basé à l’Hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris et Montpellier.
Pierre Foulon

2 commentaires

  1. Bonjour monsieur Foulon, bravo pour vos avancées et bravo encore plus pour le changement de logo! Quels sont les autres changements que vous prévoyez? J’ai entendu dire, car voyez vous le monde DTX est très petit, que vous allez aussi changer de nom?!!!
    MHC

  2. Bonjour MH,
    Oui, il semblerait que bien d’autres changements se produisent dans les mois à venir. Bien évidemment, vous devriez en être informée en suivant l’actualité de ce blog.
    Bonne journée

Laisser un commentaire