ReMinAry : Les Jeux vidéo thérapeutiques pilotés par Imagerie Motrice et les mouvements Imaginaires

10

Le projet ReMinAry se base sur l’utilisation de l’Imagerie Motrice (IM), processus cognitif consistant en la représentation mentale d’une action sans production concomitante de mouvement. Cette approche repose ainsi sur une rééducation par l’imagination du mouvement chez des patients ne pouvant être mobilisés de façon intensive. Cette technique consiste à imaginer un mouvement sans le réaliser, ce qui entraîne une activation des circuits cérébraux identiques à ceux activés pendant le mouvement réel. En démarrant la rééducation avant la fin de l’immobilisation, un patient opéré suite à un traumatisme gagnera du temps de rééducation et de la fonction après la levée de l’immobilisation.logo reminaryLe projet consiste donc à :

  • Inventer une démarche innovante de réhabilitation qui intervient à tous les moments de la rééducation y compris avant la prise en charge classique chez le patient immobilisé.
  • Concevoir des jeux vidéo thérapeutiques pour inciter le patient à se rééduquer de manière ludique, autonome et active dans une phase où le patient est habituellement passif. Motivé par le jeu et la possibilité de jouer avec son entourage, il se rééduquera plus rapidement et facilement, permettant le maintien de sa qualité de vie.
  • Mesurer l’utilisabilité et l’efficience de la démarche rééducative, par une phase de faisabilité clinique centrée sur deux pathologies avec immobilisation : (1) post-traumatiques (chirurgie de l’épaule), (2) neurodégénératives (sclérose latérale amyotrophique [SLA]).
  • Exploiter et diffuser via la plateforme numérique curapy.com qui enregistre le processus de rééducation et offre aux thérapeutes la possibilité de piloter et suivre de façon précise et personnalisée chaque patient.

ortho

Utilisation en orthopédie : Thierry souffre d’une tendinite de l’épaule. Il doit subir une opération chirurgicale puis séjourner dans un service de soins de suite ou de réadaptation (SSR). Son immobilisation est donc obligatoire avant et surtout après son opération. Pourtant, pour garantir sa récupération et une meilleure autonomie, il lui est recommandé de commencer sa rééducation le plus tôt possible afin d’obtenir de meilleurs résultats.

Le SSR dans lequel il se trouve lui propose des jeux thérapeutiques issus du projet ReMinAry et adaptés à sa pathologie, afin qu’il puisse démarrer ses séances de rééducation au lendemain de son opération. Thierry va ainsi améliorer la récupération motrice de son épaule. Son séjour en SSR sera donc écourté.

neuro

Utilisation en neurologie : Sophia est atteinte de la SLA (sclérose latérale amyotrophique), maladie neurodégénérative touchant spécifiquement les circuits du contrôle moteur. Sophia perd progressivement le contrôle de ses muscles volontaires et sa maladie l’empêche de faire des séances de rééducation classique. Elle a besoin de l’aide d’un thérapeute pour se mouvoir et pratiquer les exercices de rééducation.

Avec les jeux thérapeutiques proposés dans le projet ReMinAry, elle peut se rééduquer sans réaliser de mouvements physiques. Sophia pratique ses exercices à domicile, en toute tranquillité, afin de maintenir une phase d’activités adaptée à sa maladie. Son programme de rééducation est programmé et suivi par son thérapeute.

Porté et piloté par le Groupe GENIOUS, les partenaires de ce projet sont MENSIA Technologies, l’Institut du Cerveau de la Moelle épinière (ICM),  l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA) ainsi que l’AP-HP avec le centre SLA et service Chirurgie orthopédique et traumatologique de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Il s’agit d’une nouvelle réussite majeure en R&D e-santé issue des travaux du  LabCom BRAIN e-NOVATION, laboratoire Commun de recherche en santé numérique réunissant les équipes R&D de GENIOUS Healthcare et de l’ICM.

Le projet associe également les partenaires valideurs/utilisateurs tel que le groupe d’assurances mutualiste COVEA (regroupement de la MAAF, MMA et GMF) et l’ ARSLA (Association pour la Recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique et autres Maladies du Motoneurone).

Ce projet est lauréat du 21ème appel à projets FUI-Régions, labellisé par le pôle MEDICEN et co-labellisé par le pôle Cap Digital.

logos-partenaires-reminary

ChD3ZdDW0AUQLPI

Pierre Foulon

Pierre Foulon

Je dirige les activités Numériques, Santé et R&D du groupe GENIOUS et le laboratoire de recherche e-santé BRAIN e-NOVATION, 1er laboratoire commun de recherche en e-santé, lauréat de l'ANR LabCom 2013 en partenariat avec l'ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière). Je suis basé à l’Hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris et Montpellier.
Pierre Foulon

10 commentaires

  1. Bsr Mr foulon, ce projet semble passionnant et si vous arrivez à le faire il pourrait y avoir des retombées importantes dans les services hospitaliers ou les particuliers. Ce sont aussi des jeux que vous mettrez à disposition gratuitement sur votre plateforme curapy. Vous ne le précisez pas dans l’article.

  2. Pierre Foulon on

    Bonjour et merci pour votre commentaire.
    OUI bien sur que ce sont des jeux qui se retrouveront sur Curapy.com
    Et ce sont des jeux qui seront bien évidemment en accès libre et gratuit pour tous les professionnels de santé, quels qu’ils soient.
    La gratuité pour les professionnels de santé un fondement de curapy.com
    Pierre FOULON

  3. LAURENT ANNE on

    bonjour, nous sommes une équipe qui travaillons sur la thematique des lésions cerebo adultes et parfois aussi enfants, nous serions intéressés pour vous rejoindre sur ce projet que nous venons de découvrir et qui nous intéresse énormement. Nous avons aussi testé la plateforme curapy et nous avons des suggestions à vous faire. merci

  4. PEACE HEALTH on

    projet d’enfer !
    c’est délirant ce que vous arrivez à faire à chaque fois
    bravo et chapeau

  5. Quand allez vous avoir les premiers résultats à montrer de ce projet que vous démarrez? comment en suivre l’évolution??

  6. Pierre Foulon on

    Bonsoir Emmanuelle,
    Difficile à dire pour l’instant…. par contre un site sera dédié au projet qui informera tout le monde sur les avancées.
    Nous en parlerons aussi régulièrement sur ce blog.
    Pierre FOULON

  7. didier jeanpierre on

    Impressionnant ce projet, si vous le réussissez vous pouvez changer beaucoup de choses dans la prise en charge des patients légers ou sévères. Sur toute la suite de soins, l’impact peut-être très fort.
    Je sais pas comment vous faîtes pour aller chercher toutes ces idées, mais je vous félicite.
    Vos contributions dans l’innovation de la santé est précieuse!
    bien cordialement

  8. bonjour Monsieur Pierre Foulon,
    J’ai fait un AVC en octobre 2013 et j’ai une séquelle qui me gêne dans la marche, le releveur du pied gauche paralysé et la jambe affaiblie. Du coup, je boîte et j’ai des douleurs neuropathiques traitées avec Lyrica. Je voulais savoir si je peux bénéficier de votre programme ? Je vous remercie d’avance de votre réponse. Christiane Ben Barek

  9. Bonjour,

    A l’instar de la personne qui a posté le commentaire précédent, j’ai une connaissance qui a fait un AVC et presque la moitié de son corps est paralysée. Les mouvements imaginaires pourrait-ils l’aider ? Dans la mesure où beaucoup de solutions ont échoué jusqu’à présent.

    Cdlt,

    Victor.

Laisser un commentaire