Mieux comprendre les personnes touchées par la maladie d’Alzheimer grâce à la réalité virtuelle

1

À quoi peut bien ressembler le quotidien d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ? La réalité virtuelle et le Google CardBoard nous invitent à nous mettre dans la peau d’une personne souffrant de cette pathologie afin de mieux les comprendre.

La réalité virtuelle au service de la santé

Le centre de recherche Alzheimer’s Research UK est un organisme dont l’objectif est de combattre une des maladies mentales les plus difficiles à ce jour. Récemment, ils ont utilisé une des technologies en vogue en ce moment, la réalité virtuelle, afin de mettre en avant les effets de la maladie. Ils ont donc sorti l’application A Walk Through Dementia, qui s’utilise avec un Google CardBoard et permet de se mettre l’espace de quelques minutes dans la peau d’une personne souffrant de la maladie d’Alzheimer.

a-walk-through-dementia-3

Pour immerger l’utilisateur, l’application utilise des vidéos à 360° ainsi que des environnements conçus virtuellement. Différents scénarios sont proposés, illustrant un chacun une situation du quotidien des patients comme par exemple le fait de se situer dans un magasin ou bien de se faire une tasse de thé. Pour vous donner un exemple concret, le scénario 3 vous met dans la peau d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer qui attend la visite de sa fille. Vous commencez à préparer le thé et vous rendez compte que vous ne vous souvenez plus où vous avez mis certains objets ou quelle quantité de lait il faut mettre dans chaque tasse.

a-walk-through-dementia-2

Dispositif de sensibilisation global

En complément de l’application, un petit film a été mis en ligne afin d’expliquer les objectifs de l’application mais aussi d’illustrer toutes les difficultés que la démence peut engendrer.

Cette application a été créée en partenariat avec UCL’s Dementia Research Centre et au regard des commentaires postés sur le Google Play, les premiers retours sont plutôt positifs. C’est un excellent moyen pour les aidants familiaux de se mettre à la place de leurs proches souffrant de la maladie. La prochaine étape, ce sera très certainement la possibilité de les accompagner et de les aider à lutter contre la pathologie, pourquoi pas en jouant avec eux ?

Clément Kolodziejczak
Me suivre

Clément Kolodziejczak

Passionné par les jeux vidéo, la communication et les tendances liées aux médias et aux nouvelles technologies, je m'intéresse à l'apport des serious games dans les stratégies d'entreprise et le domaine de la santé.
Clément Kolodziejczak
Me suivre

Un commentaire

Laisser un commentaire