Motorola lance son application fitness Moto Body

2

Après Apple et Google (entre autres), Motorola investit à son tour le segment du quantified self avec  son application Moto Body.

Mesurer les données de santé

Le prochaine bataille stratégique des gros industriels sera bel et bien la santé, et plus précisément la mesure et le suivi des données de santé des utilisateurs. Motorola entre dans la danse après avoir déjà sorti sa montre connectée, la Moto 360. Celle-ci embarquait une application fitness, Moto Body, qui permettait de suivre ses performances physiques quotidiennes.

moto-body

Dis-moi combien de pas tu as faits, je te dirai combien de calories tu as perdues

La nouvelle application Moto Body, disponible sur les smartphones Android pour le moment, continue dans cette voie puisqu’au travers d’une interface simple et efficace, elle permet de suivre ses performances physiques au quotidien à travers différents indicateurs de données : nombre de pas, distances parcourues, calories brûlées. À moins de vouloir mesurer la fréquence cardiaque, ce qui nécessite de posséder la smartwatch de Motorola et son capteur situé sous le boîtier, l’application fonctionne de manière totalement autonome, il n’est donc pas nécessaire de posséder un objet connecté de quantified self. Elle utilise en effet les capteurs intégrés dans les smartphones pour mesurer l’activité physique.

Disponible gratuitement dans Google Play, l’application Moto Body propose de recevoir des rapports personnalisés sur son niveau d’activité durant une période donnée mais aussi des messages d’encouragement.

Clément Kolodziejczak
Me suivre

Clément Kolodziejczak

Passionné par les jeux vidéo, la communication et les tendances liées aux médias et aux nouvelles technologies, je m'intéresse à l'apport des serious games dans les stratégies d'entreprise et le domaine de la santé.
Clément Kolodziejczak
Me suivre

2 commentaires

Laisser un commentaire