Nouvelles avancées en Serious Game de rééducation après un Accident Vasculaire Cérébral

0

Le projet Ergotact est lauréat de l’Appel à Projet de l’ANR 2014. Il consiste à développer et tester des séquences d’ergothérapie pour l’évaluation et la rééducation sur table interactive intégrant la manipulation naturelle d’objets réels dotés de capacités de mesure et de feedback et orientées autour de jeux sérieux.

L’AVC résulte d’une perte d’autonomie dans l’ensemble des activités de la vie quotidienne telles que l’habillage, la toilette ou l’alimentation. L’amélioration des capacités de préhension constitue un enjeu majeur de la rééducation post-AVC avec un impact sociétal fort.

Le projet Ergotact propose de s’appuyer sur l’utilisation des jeux sérieux qui ont pour objectif d’améliorer la motivation des patients. Les jeux sérieux délivrent aux patients des retours (biofeedbacks) sous forme ludique concernant leurs performances ou en réponse à des mouvements non adaptés ou erronés. Il s’agit ainsi de favoriser un apprentissage ou une reprogrammation des séquences des mouvements requises pour réaliser l’activité demandée.

Une surprenante peau artificielle interactive pour mesurer la préhension des patients/joueurs

La « peau artificielle interactive », développée par le CEA, s’utilise à la surface d’objets divers et possède une grande capacité de détection des efforts. La peau est constituée d’un système de modules de détection où chaque module est constitué de capteurs de force. Chaque module peut être utilisé comme un capteur autonome ou peut être combiné sous forme de modules pour couvrir les zones d’interaction plus grandes et plus complexes.

Ce nouveau capteur permet le développement de dispositif permettant de procéder à des évaluations objectives des stratégies de préhension d’objets (en effort et en position) et constitue une réelle avancée dans le domaine de la compréhension des troubles de la préhension des patients hémiplégiques et de leurs rééducations.

peau-tactile

Une évaluation clinique randomisée

Une évaluation clinique longitudinale sera lancée au sein de l’Hôpital Raymond Poincaré de Garches Elle aura comme objectif de mesurer l’efficacité clinique de ces nouveaux outils ludiques issus du projet Ergotact et de déterminer de nouvelles stratégies de rééducation post AVC.

Le projet Ergotact réunit trois partenaires nationaux d’envergure :

  • Le CEA (Commissariat à l’Énergie Atomique)
  • L’AP-HP : Hôpital Raymond Poincaré de Garches
  • Le Groupe GENIOUS

Le projet Ergotact est également une suite logique du projet MoJOS porté par le Groupe GENIOUS qui en 2009/2012 fut le premier projet de R&D sur la rééducation post AVC grâce aux jeux sérieux.

L’Accident Vasculaire Cérébral, un enjeu majeur de santé publique

L’accident vasculaire cérébral (AVC) constitue la première cause de handicap chez l’adulte. Son incidence annuelle est de 100 à 300 / 100 000 habitants. Dans 60 % des cas, les patients conservent des séquelles sensitives et/ou motrices du membre supérieur.

Pierre Foulon

Pierre Foulon

Je dirige les activités Numériques, Santé et R&D du groupe GENIOUS et le laboratoire de recherche e-santé BRAIN e-NOVATION, 1er laboratoire commun de recherche en e-santé, lauréat de l'ANR LabCom 2013 en partenariat avec l'ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière). Je suis basé à l’Hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris et Montpellier.
Pierre Foulon

Laisser un commentaire