Quel usage du smartphone pour les médecins ?

1

Dans le cadre de l’Observatoire des usages numériques en santé créé en 2012, Vidal publie les résultats du 4ème baromètre sur l’usage mobile des médecins en partenariat avec le Conseil National de l’Ordre des Médecins. 

Réalisée en novembre 2015 sur une population de plus de 1400 médecins utilisateurs de smartphones, cette étude met en lumière quelques points importants :

  • Bien que le système Android s’impose petit à petit comme une solution crédible aux yeux des médecins, ceux-ci utilisent majoritairement un appareil Apple.
  • 65% des médecins ayant un smartphone s’en servent pour prescrire.
  • 1/4 des médecins utilisent les réseaux sociaux sur leur smartphone.
  • Ils ne sont que 18% à conseiller une application de santé à leurs patients.
  • Les trois objets connectés les plus conseillés par les médecins sont : le glucomètre, le tensiomètre et le podomètre.

Les résultats détaillés de l’étude sont disponibles dans l’infographie ci-dessous.

VIDAL-Infographie-Barometre-mobile-2016

Clément Kolodziejczak
Me suivre

Clément Kolodziejczak

Passionné par les jeux vidéo, la communication et les tendances liées aux médias et aux nouvelles technologies, je m'intéresse à l'apport des serious games dans les stratégies d'entreprise et le domaine de la santé.
Clément Kolodziejczak
Me suivre

Un commentaire

  1. Bonjour, J’ai trouvé votre infographie vraiment très pertinente, elle explique clairement les utilisations faites du smartphone par les médecins. J’ai remarqué que vous ne parlez pas dans votre infographie, de l’utilisation du sms par les médecins. Cet outil de gestion est aujourd’hui en vogue dans le secteur médical grâce à son taux d’ouverture de 97%. Il est d’ailleurs très utilisé pour les rappels de RDV aux patients. Et aujourd’hui, le SMS va encore plus loin puisqu’il est possible d’automatiser l’envoi de rappels de RDV directement par SMS, et cela rapidement et facilement sans avoir besoin de logiciel ou d’installation : https://lc.cx/UZ8J

    Sachez que les hôpitaux ont été les premiers à utiliser le sms pour lutter contre l’absentéisme lors des RDV pour IRM, en intégrant directement dans leurs logiciels l’envoi de sms.

    Un outil qui n’a plus besoin de prouver son efficacité et qui apporte une grande aide aux médecins

Laisser un commentaire