Serious Games et maladie d’Alzheimer : une validation par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament

5

Le protocole d’étude et de recherche scientifique a été accepté par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le comité de protection des personnes (CPP) pour les jeux à destination des patients.

Une avancée importante pour le consortium du projet Az@GAME. Ce protocole vise à démontrer l’utilisabilité des serious games santé du projet et par extension la mesure de leurs bénéfices sur la santé.

Le projet Az@GAME élabore notamment des serious games qui mesurent l’évolution de la maladie d’Alzheimer  pour des patients diagnostiqués en début de maladie.

Ces jeux s’utilisent à domicile comme en institution, puisqu’ils sont en ligne.

Le projet Az@GAME est le plus important projet retenu dans le cadre de l’Appel à Projet e-santé n°1 des Investissements d’Avenir (Grand Emprunt).

Toutes les avancées, les vidéos et les informations du projet sont sur le site : www.azagame.fr

 

Pierre Foulon

Pierre Foulon

Je dirige les activités Numériques, Santé et R&D du groupe GENIOUS et le laboratoire de recherche e-santé BRAIN e-NOVATION, 1er laboratoire commun de recherche en e-santé, lauréat de l'ANR LabCom 2013 en partenariat avec l'ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière). Je suis basé à l’Hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris et Montpellier.
Pierre Foulon

5 commentaires

  1. Pingback: Serious Games et maladie d’Alzheimer : un...

  2. Pingback: Serious game : comment améliorer sa santé de façon ludique « La santé et la maladie française

  3. Pingback: Serious games | Pearltrees

Laisser un commentaire