Une formation au numérique d’un autre genre

0

Laurent Bonnotte (psychomotricité / arts transmédia) et Michael Stora ( Psychologie / Mondes numériques ) mettent en place une formation aux outils numériques originale et captivante !

Ce n’est pas une énième formation sur les outils numériques « conventionnels » ou sur les jeux vidéo qu’ils proposent, mais bel et bien une approche, une réflexion et une expérimentation psychocorporelles des dernières technologies (casque de réalité virtuelle, captation de mouvements et autres) qui mettent beaucoup plus à contribution notre système sensorimoteur et autrement dit notre manière d’être au monde.

Le numérique fait partie de notre quotidien et s’étend dans bien des recoins de notre existence. Le secteur de la santé est lui-même en train de muter par l’introduction progressive d’outils-numériques immersifs et interactifs. Sans que l’on s’en rende forcément compte ces machines de plus en plus variées et puissantes impliquent la personne dans toute sa globalité psychocorporelle.

En fonction des contextes cette multiplication d’objets connectés nous permettra de proposer de véritables médiations adaptées auprès de personnes présentant des atteintes neurologiques : paralysies cérébrales, Parkinson,…, autant qu’elle nous obligera à accompagner les personnes et leurs entourages confrontés à des dérives ou des excès dans les utilisations. Le professionnel de santé pourra aussi connaître des outils facilitant l’autonomie et les apprentissages pour les enfants, adolescents et adultes présentant des déficiences dans les domaines sensoriels, moteurs et ou mentaux. Et enfin il aidera les personnes à devenir des utilisateurs avertis du numérique dans leur environnement social ou professionnel.

Cette formation sera donc menée par Laurent Bonnotte et Michael Stora.

Pour les inscriptions à cette formation qui répond aux obligations de Développement Professionnel Continu (DPC), proposée par l’ISRP, c’est ici 

Clémentine Espinasse

Clémentine Espinasse

Diplômée de Sciences Po et de l'école de commerce Audencia, j'ai longtemps travaillé dans le milieu de la santé publique hospitalière. Aujourd'hui, je suis attachée à montrer le bénéfice patient procuré par les jeux vidéo thérapeutiques.
Clémentine Espinasse

Laisser un commentaire