VISIONUM : quelles suites ?

0

L’expérimentation clinique portant sur la plateforme de jeux d’entrainement VISIONUM a été réalisée, et maintenant ?

Une amélioration de la solution encore plus près des attentes des patients et des thérapeutes

Forts des premiers retours et de leur expérience, les partenaires industriels du projet réfléchissent déjà à la suite. Ce sera sans conteste un jeu qui s’appuie sur les valeurs sûres du projet : des mécaniques ludiques répondant aux contraintes thérapeutiques fortes et des remontées d’informations pertinentes.

Sur la vidéo présentée ci-après, vous pourrez apprécier nos premières pistes de réflexion :

Le projet VISIONUM, un projet ambitieux et innovant du FUI 18

Lauréat de l’Appel A Projet FUI-18, le projet VISIONUM consiste à créer une plateforme de rééducation orthoptique à distance pour répondre aux attentes des praticiens et des personnes déficientes visuelles adultes. La rééducation se fait grâce à un Eye tracker qui capte les mouvements oculaires, le tout dans un univers coloré et un scénario ludique.

Cette plateforme est un outil de travail pour le thérapeute qui optimise les séances de rééducation, souvent très chargées et propose le prolongement de cette rééducation du cabinet du thérapeute au domicile du patient.

Pour mémoire, vous pouvez relire un article rédigé à l’occasion du lancement de ce projet en cliquant ici.

Un outil ludique et thérapeutique validé cliniquement

L’étude clinique s’est déroulée à Paris, concomitamment au Centre Hospitalier National d’Ophtalmologie des Quinze-Vingts, à la Fondation Hospitalière Sainte-Marie, à la Fondation Ophtalmologique Rothschild et en cabinet libéral d’orthoptie.

VISIONUM a été testé sur des patients atteints de déficits visuels catégorisés en trois groupes :

  • Déficits centraux (conséquences de pathologies telles que la DMLA, la maladie de Stargardt, dystrophies rétiniennes, etc.) ;
  • Déficits périphériques (conséquences de pathologies telles que la rétinopathie pigmentaire, le glaucome, etc.) ;
  • Déficits mixtes (conséquences de pathologies telles que la rétinopathie diabétique,
    albinisme, aniridie, etc.).

Les premiers résultats

Il ressort des premiers résultats que cet outil est aussi bien accepté par les orthoptistes que par les patients. VISIONUM, outil numérique qui fonctionne sur ordinateur ou sur tablette, permet en séance avec le thérapeute de varier les exercices de rééducation en paramétrant un certain nombre de critères pour rendre le travail le plus adapté possible au profil du patient. Il est complémentaire aux outils de rééducation classiques (papier, etc.).

L’utilisation de l’eye tracker est entièrement novatrice dans le domaine. Ce mode d’interaction basé uniquement sur le regard permet au patient de mieux comprendre la façon dont il regarde pour progresser. Pour l’orthoptiste, cela lui permet de mieux comprendre les stratégies visuelles et d’aider plus facilement le patient dans son travail. De plus, cet outil permet un travail d’entrainement complémentaire à domicile via une tablette.

 

Laetitia Lacan

Laetitia Lacan

Ingénieure spécialiste de la pédagogie assistée par ordinateur. Passionnée de jeux vidéo, elle structure des dispositifs Serious Gaming et FOAD, analyse des besoins et ressources, découpe, scénarise et conçoit des contenus pédagogiques et ludiques.
Laetitia Lacan

Les derniers articles par Laetitia Lacan (tout voir)

Laisser un commentaire